AccueilAccueilCalendrierGalerieRechercherFAQMembresS'enregistrerConnexion
Après près de 10 000 messages ici, le demenagement du forum a eu lieu le 20 mars 2009. Vous pouvez desormais nous retrouver a l'adresse suivante :
www.evasionmoto34.com

Pour nous joindre, facile, voici notre mail : info@evasionmoto34.com

Partagez | 
 

 SBK - Spies et sa R1 remporte la Superpole nouveau format

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Pat
Honorable Membre
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 55
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: SBK - Spies et sa R1 remporte la Superpole nouveau format   Dim 1 Mar - 19:51

Phillip Island, samedi 28 février 2009. C'est un superbe spectacle auquel nous avons assisté aujourd'hui à l'occasion de la première séance Superpole nouvelle formule. Durant les trois mini-séances de douze minutes chacune, pilotes, team manager et mécaniciens ont été soumis à une tension palpable depuis les stands. Un balai parfaitement huilé qui a déterminé les cinq premières lignes de la grille de départ parmi les vingt pilotes les plus rapides. Pour rappel, au terme de la première séance de douze minutes, les quatre pilotes les plus lents sont éliminés et qualifié en cinquième ligne. Dans la séance suivante, ce sont les huit pilotes les plus lents qui garnissent les troisième et quatrième lignes. Enfin, la dernière séance qui a retenu les huit pilotes les plus rapides, détermine l'ordre des deux premières lignes. Un jeu de chaise musicale où la stratégie trouve une dimension particulière puisque pour l'intégralité des séances, chaque pilote dispose de deux trains de pneus qualificatifs et un train de pneu course. Reste à déterminer quand les utiliser au mieux. Ce qui explique l'incroyable agitation qui a secoué les stands durant cette inédite séance.


Superpole 1 : Les deux BMW de Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) et Ruben Xaus (BMW Motorrad Motorsport) sont éliminées, en même temps que Roberto Rolfo (Stiggy Racing Honda) et Tommy Hill (HANNspree Honda Althea). La tension est palpable chez Honda puisque Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda) sauve les meuble en dernière place. Régis Laconi (DFX Corse) obligé de partir au guidon de son mulet utilise d'entrée de jeu un pneu qualificatif pour ne pas être immédiatement éliminé.

Superpole 2 : huit pilotes vont restés sur le carreau au terme des douze minutes suivantes. Et là, les première grosses surprises tombent. Noriyuki Haga (Ducati Xerox) ne parvient pas à se qualifier. Il termine en treizième position en quatrième ligne. Une éternité que la Ducati officielle n'était pas partie aussi loin sur la grille. Il devance d'une petite place un Max Neukirchner (Suzuki Alstare) parti trop tard des stands dans les dernières minutes de la séance pour tenter un ultime tour rapide en pneu qualificatif. Son équipier Yukio Kagayama (Suzuki Alstare) est lui aussi éliminé, ainsi que Ryuichi Kiyonari (Ten Kate Honda Racing) et Shinya Nakano (Aprilia Racing). Mais on retiendra surtout la grosse sensation créée par Régis Laconi (DFX Corse) dans les derniers instants de cette deuxième séance, auteur d'un chrono extraordinaire de 1'31.050 qui laisse l'ancien record de Bayliss établi en 2008 à plus de quatre dixièmes. Régis remporte cette deuxième séance devant la jeune génération de la catégorie : Michel Fabrizio (Ducati Xerox), Leon Haslam (Stiggy Racing Honda) et Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda). Mais attention, dans le dernier carré, il reste Max Biaggi (Aprilia Racing), Ben Spies (Yamaha World Superbike) et Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda).


Superpole 3 : Régis Laconi (DFX Corse) a établi un nouveau record de la piste mais cela ne lui sert à rien. Tout reste à faire dans l'ultime séance et le Français n'a plus de pneus qualificatifs. Il doit composer avec des gommes usées et il termine en dernière position de la Superpole 3, se classant ainsi en huitième position en seconde ligne. Un résultat frustrant pour le tricolore : « Une deuxième ligne c'est déjà super avec ma moto privée, mais j'ai battu le record de la piste une fois, et je pouvais parfaitement le faire à nouveau et jouer la pole. Malheureusement, je n'avais plus de pneus pour espérer établir un tel chrono. » Finalement, pour sa première apparition en championnat du monde Superbike, Ben Spies (Yamaha World Superbike) remporte la première pole de sa carrière au guidon d'une R1 2009 diablement au point. Enorme surprise juste derrière le Texan avec un Max Biaggi (Aprilia Racing) en seconde position sur une RSV4 qui courent la première épreuve de Superbike de sa toute jeune carrière. Aprilia peut dores et déjà nourrir de sérieux espoirs pour le championnat et compter sur le talent du Romain pour mener rapidement sa RSV4 vers les podiums et la victoire. Un grand bravo aussi à Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) qui débute en mondial Superbike après une pige à Portimao en fin de saison dernière. Cette place en première ligne pour la première course de l'année montre que le jeune Irlandais peut nourrir de grandes ambitions pour la saison qui se dessine. Jakub Smrz (Guandalini Racing) qui a dominé la séance qualificative de ce samedi matin complète une première ligne inédite et très jeune puisque seul Max Biaggi a plus de trente ans. On retrouve en deuxième ligne, la première Ducati officielle de Michel Fabrizio (Ducati Xerox), l'excellent Leon Haslam (Stiggy Racing Honda), Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda) et Régis Laconi (DFX Corse).


Au regard du déroulement de cette première séance Superpole nouvelle génération, deux conclusions s'imposent. D'abord, c'est une réussite tant du point de vu du spectacle que de celui de l'intensité dans les box et sur la piste. Ensuite, bien malin qui pourra donner les vainqueurs de deux courses de demain. Pour l'anecdote, les vingt premiers pilotes qualifiés pour la Superpole au terme de la séance officielle du matin, se tenaient dans la même seconde. Un résultat incroyablement serré qui ne laisse la place à aucun amateurisme. Le championnat du monde Superbike 2009 est bel et bien lancé et jamais depuis sa création, cette compétition n'a connu pareille intensité, ni un plateau aussi homogène et aussi relevé.

Championnat du monde Supersport

A peine de retour au sein de la catégorie qui l'a consacré en 2007, Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing) signe une superbe pole position avec un joli chrono de 1'34.320 qui bat l'ancien meilleur tour établi l'an dernier par son coéquipier Andrew Pitt (Honda Ten Kate Racing). A domicile, sur l'une de ses pistes fétiches, l'Australien du team Honda n'a pu faire mieux que le troisième temps de la séance officielle et se classe sur la grille juste derrière le toujours très rapide Joan Lascorz (Provec Motocard Kawasaki). Alors que le jeune espagnol inaugure sa Kawasaki ZX-6R, il offre à Kawasaki une place idéale en première ligne. L'Anglais Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) complète cette première ligne pour son premier engagement en championnat du monde Supersport. Grosse frayeur en revanche pour Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team) en tout début de séance. Le Français a fait une chute spectaculaire à l'entrée de la ligne droite des stands dans le virage le plus rapide du circuit. Immédiatement transporté au centre médical, les médecins ont diagnostiqué une légère luxation de l'épaule et reste pour l'heure incertain pour la course. Réponse demain matin lors du warm up. Il reste toutefois classé en sixième place sur la grille grâce à un excellent chrono en début de séance, juste avant sa chute. Quant à Matthieu Lagrive (HANNspree Honda Althea), jusque là dans le top 10, il n'a pas réussi à faire mieux que le quinzième chrono. Une petite déception pour le normand qui a dû faire face à une légère mésaventure mécanique dans les dernières minutes de la séance qualificative, l'obligeant à rentrer au stand au plus mauvais moment.


Résultats de la Superpole :

1 - 19 Spies B. (USA) Yamaha YZF R1 1'31.069
2 - 3 Biaggi M. (ITA) Aprilia RSV4 1'31.402
3 - 65 Rea J. (GBR) Honda CBR1000RR 1'31.596
4 - 96 Smrz J. (CZE) Ducati 1098R 1'31.600
5 - 84 Fabrizio M. (ITA) Ducati 1098R 1'31.837
6 - 91 Haslam L. (GBR) Honda CBR1000RR 1'32.112
7 - 7 Checa C. (ESP) Honda CBR1000RR 1'32.537
8 - 55 Laconi R. (FRA) Ducati 1098 RS 09 1'32.649
9 - 56 Nakano S. (JPN) Aprilia RSV4 1'31.843
10 - 9 Kiyonari R. (JPN) Honda CBR1000RR 1'31.860
11 - 71 Kagayama Y. (JPN) Suzuki GSX-R 1000 K9 1'31.867
12 - 66 Sykes T. (GBR) Yamaha YZF R1 1'31.881
13 - 41 Haga N. (JPN) Ducati 1098R 1'31.907
14 - 76 Neukirchner M. (GER) Suzuki GSX-R 1000 K9 1'31.916
15 - 67 Byrne S. (GBR) Ducati 1098R 1'32.119
16 - 23 Parkes B. (AUS) Kawasaki ZX 10R 1'32.719
17 - 11 Corser T. (AUS) BMW S1000 RR 1'32.873
18 - 44 Rolfo R. (ITA) Honda CBR1000RR 1'32.997
19 - 111 Xaus R. (ESP) BMW S1000 RR 1'33.152
20 - 33 Hill T. (GBR) Honda CBR1000RR 1'33.363
21 - 24 Roberts B. (AUS) Ducati 1098R 1'33.588
22 - 100 Tamada M. (JPN) Kawasaki ZX 10R 1'33.709
23 - 86 Badovini A. (ITA) Kawasaki ZX 10R 1'34.174
24 - 25 Salom D. (ESP) Kawasaki ZX 10R 1'34.194
25 - 31 Muggeridge K. (AUS) Suzuki GSX-R 1000 K9 1'34.341
26 - 99 Scassa L. (ITA) Kawasaki ZX 10R 1'34.390
27 - 77 Iannuzzo V. (ITA) Honda CBR1000RR 1'35.767
28 - 15 Baiocco M. (ITA) Kawasaki ZX 10R 1'36.363
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com
 
SBK - Spies et sa R1 remporte la Superpole nouveau format
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FSBK] Nouveau format superpole SBK
» [MotoGP] Une sacrée pierre dans le jardin du prodige Ben Spies...
» Bombardier remporte le contrat du remplacement du Transilien
» Ben Spies quitte Yamaha
» Ben Spies chez Pramac en 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evasion Moto 34 :: Les stands :: Forum Moto-
Sauter vers: