AccueilAccueilCalendrierGalerieRechercherFAQMembresS'enregistrerConnexion
Après près de 10 000 messages ici, le demenagement du forum a eu lieu le 20 mars 2009. Vous pouvez desormais nous retrouver a l'adresse suivante :
www.evasionmoto34.com

Pour nous joindre, facile, voici notre mail : info@evasionmoto34.com

Partagez | 
 

 Kawasaki ZX-6 R 2009 - Essai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Pat
Honorable Membre
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 54
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Kawasaki ZX-6 R 2009 - Essai   Jeu 11 Déc - 19:02

Deux ans, c’est vieux pour une sportive ! Alors, comme ses consœurs, la petite Ninja est remodelée pour la version 2009. Kawasaki s’est surtout attaché à alléger la ZX-6 R, mais les retouches esthétiques et le nouveau système hydraulique de la fourche sont aussi à apprécier. Premier run sur piste, avant l’essai routier.



POUR CONTRE
+ Efficacité de la nouvelle fourche - Couple franchement timide à mi-régime
+ Moteur explosif à haut régime - Gabarit délicat pour les grands
+ Poids


10 kg ! C’est ce qu’a perdu la ZX-6R, qui tombe à 157 kg à sec. 4 kg de moins que la Yamaha R6 et 6 de moins que la Honda CBR. Un argument de poids dans une catégorie toujours plus pointue.

Pour rester au top, la « bombinette » voit bien sûr sa robe retaillée. Les lignes se sont tendues, la face est proche de celle de la
ZX-10 R. Et comme sur la grande sœur, l’échappement migre sur le flanc droit. Le moteur ayant aussi légèrement avancé dans le cadre, les masses sont ainsi recentrées.

L’angle de colonne de direction passe de 25° à 24°. Ce qui radicalise encore la géométrie et justifie la présence d’un frein de direction (Ölhins) pour calmer le train avant sur mauvais revêtement.

Passée l’adaptation requise au motard d’1m80 et plus, les premiers tours de piste démontrent les bienfaits du train avant plus agressif. Les grandes courbes s’enchaînent avec décontraction, un simple mouvement du regard semble commander le guidon : le ton monte forcément et, surprise, après quelques tours seulement, l’angle maxi est atteint sans même forcer.

Sans doute les excellents Bridgstone BT 003 de l’essai y sont pour quelque chose. Secondant parfaitement la partie cycle, ils ont en tout cas mis en évidence le nouveau système de gestion des fluides de la fourche. Baptisé BPF (pour Big Piston Front Fork), il est destiné à régir plus progressivement l’enfoncement de la fourche. Une réussite : la ZX-6R ne subit quasiment plus de variation brutale d’assiette au freinage.

Mais la moto est devenue nerveuse sur les changements d’angle avec la radicalisation du châssis. Alors gare au guidonnage, inéluctable si l’on s’accroche trop au guidon à l’accélération !

Côté moteur, certaines pièces mobiles ont été allégées, mais on retrouve intacte la fougue de l’ancien bloc : il vocalise énergiquement de 11.000 à 16.000 tr/mn (coupure). Pointu, donc. Et logiquement, il peine à bas et mi-régime : obtenir des chevaux dans la seconde partie du compte-tour s’est fait au détriment du couple.

Comme d’habitude chez Kawa, la boîte seconde admirablement le bouilleur ; un précieux renfort en utilisation musclée : les rapports à la volée se passent facilement, et sans claquement. Bravo.

Verdict. Le tarif précis n’est pas encore connu, mais le nouveau petit Ninja devrait s’afficher aux alentours de 10.600 €. De quoi rivaliser avec les ténors de la catégorie. Performante sur piste, nous sommes impatients de tester cette ZX-6 R 2009 sur les routes, moins tolérantes, de l’Hexagone.

Etienne Garcin-Marrou - 10/12/2008




Outre son poids descendu de 10 kg et sa ligne redessinée, la ZX-6R 2009 bénéficie d’une partie-cycle encore plus vive que le millésime précédent. Son angle de colonne de direction ramené d’un degré (24° contre 25° auparavant) la rend très nerveuse sur les changements d’angle. Gaffe au guidonnage, inéluctable si vous vous accrochez trop au guidon à l’accélération !



Côté moteur, rien de vraiment nouveau. La puissance en libre passe de 125 à 128 ch sans l’apport du Ram Air System. Rien de nouveau, certes, mais ce n’est pas forcément un mal : le bouilleur est tout aussi expressif que le précédent bloc, c’est-à-dire explosif à haut régime ! On regrette quand même son trop grand manque de coffre à bas et mi-régimes…



Désormais, on peut ajuster la détente et la compression hydrauliques sur le haut des tubes de fourche. Très pratique. Pour adapter la précharge du ressort, il faut intervenir sur le bas des tubes. En cas d’amorce de guidonnage, le nouveau frein de direction, siglé Öhlins, veille.



Les modes passent... Le silencieux d’échappement ne se niche plus sous la selle passager, mais sort derrière le repose-pied pilote, côté droit. Une technique qui a permis de gagner 960 grammes…



Comme la ZX-10R, l’instrumentation à fait peau neuve, et la détailler de nuit est un vrai plaisir. Comme sur l’ancien modèle, on profite d’un indicateur de rapport engagé, d’un chrono, d’un trip partiel et d’une montre. La lecture est aisée.



Vous trouvez le vert trop classique pour une Kawa ou le bleu trop pale ? Vous pouvez opter pour le noir, sobre et classe à la fois. D’autres coloris existent, notamment un joli rouge orangé… mais ils sont réservés aux marchés américains et canadiens.



Le look évolue légèrement, en reprenant les lignes agressives de sa grande sœur, la ZX-10R.



L’angle de colonne de direction refermé d’un degré par rapport à l’ancien millésime, associé aux autres changements de la partie-cycle, rend la moto très nerveuse sur l’angle : gare au guidonnage, qui arrive très vite si on reste trop accroché au guidon à l’accélération !



La vivacité de cette ZX-6 R 2009 et sa stabilité sur l’angle amènent des surprises, même aux essayeurs les plus expérimentés : Etienne s’est vu poser le genou ainsi que la botte avec une facilité déconcertante…



La provenance et la destination première de ce type de machine est le circuit. Rien de tel alors pour mesurer les capacités de la bête, surtout chaussée de tels pneus (Bridgestone BT 003).

FICHE TECHNIQUE
Moteur Type 4 cyl. en ligne, 4T, liquide, 2 ACT, 16 soupapes ; Cylindrée (al. x cse) : 599 cm3 (67 x 42.5 mm) ; Injection ; Puissance maxi (kW) 106 ch (78,2 kW) à 14.000 tr/mn ; Couple maxi 6,1 m.kg (60 N.m) à 11.000 tr/mn ; Alimentation/dépollution injection 38 mm/Euro 3
Transmission Boîte de vitesses à 6 rapports ; Transmission finale par chaîne (16x43)
Partie-cycle : Cadre : périmétrique en aluminium ; Frein Av (étriers à x pist.) : 2 disques 300 mm (4 opp.) ; Frein Ar (étrier à x pist.) 1 disque 210 mm (1) ; Réservoir (réserve) 17 litres (3,5) ; Poids à sec 157 kg
Pratique Coloris bleu, noir, vert ; Garantie 2 ans pièces et M.O. ; Prix (estimation 12/08) 10.600 €
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com
 
Kawasaki ZX-6 R 2009 - Essai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kawasaki ZX-6 R 2009 - Essai
» Essai kawasaki ninja zx10r zx-10r 2011 ! ! ! ! ! !
» Suzuki GSF 650 Bandit N 2009 - Essai
» Essai de la nouvelle 6R 2009
» Yamaha 1000 R1 2009 - Essai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evasion Moto 34 :: Les stands :: Forum Moto-
Sauter vers: